Première partie du programme

Sécurité

– Organiser des réunions de sécurité dans les quartiers à problèmes et mettre en place des groupes de voisins vigilants. Installer des panneaux “Ici, les voisins veillent” à certains endroits – Augmenter le nombre de rencontres par quartier avec leur agent de quartier.
– Consulter les citoyens sur l’organisation de la circulation dans leur quartier et en tenir compte pour développer un schéma de circulation afin de lutter contre la vitesse. – Mettre en place des mesures pour sécuriser les abords des écoles : favoriser le placement de radars de la police Boraine dans les zones 30, installer des passages pour piétons en 3D et ajouter des signaux lumineux.

Programme de lutte contre les déchets

– Acheter des caméras supplémentaires.

– Mettre en place l’application FixMyStreet pour signaler les nids de poule et dépôts sur le territoire de la commune.

– Lors des journées BeWapp, mettre en avant les collecteurs de déchets et les soutenir via le journal communal ou tout autre moyen, et mettre en évidence les quantités ramassées dans les quartiers.

– Constituer une équipe permanente pour accompagner l’agent constatateur sur le terrain (administratif, tri sur place, ramassage) afin d’augmenter et renforcer ses passages.

– Ajouter la possibilité de convertir les amendes en cours d’éducation civique et journées de nettoyage.

– Créer un fascicule que l’agent de quartier distribuera lors de son passage à domicile quand un nouvel habitant arrive dans la commune, avec les règles des collectes et les informations sur le parc à conteneurs.

Prévention

– Organiser des cours didactiques sur l’écologie responsable pour apprendre à faire un compost urbain, insister sur le tri et le recyclage (écoles ou cours pour adultes).

– Créer des potagers et jardins communautaires pour partager des légumes ou petits fruits et analyser les différents bouts de terrain disponibles par quartier.

– Promouvoir la biodiversité (haies, bordures mixtes, etc.).

– Organiser des visites et des journées de formation pour les enfants au parc à conteneurs lors des jours de fermeture, après sa rénovation dans quelques mois.

– Consulter les habitants par quartier pour évaluer leur satisfaction concernant les emplacements des bulles à verre, analyser les points problématiques pour une mise en sol possible, et continuer les journées de propreté avec mise à disposition de conteneurs pour objets encombrants, déchets verts, etc. Prévoir également la possibilité d’accueillir des associations de recyclage à chaque emplacement (comme la ressourcerie future du CPAS).

– Distribuer gratuitement des composteurs dans les quartiers, en s’inspirant de certaines villes françaises qui ont observé une forte diminution des sacs poubelles.

– Organiser, avec Hygéa, l’ouverture partielle du parc à conteneurs pendant les travaux d’agrandissement.

Économie et emplois

– Mettre en ligne, via l’ADL, la liste des commerces vides à reprendre et la mettre à jour.

– Réintroduire le fascicule papier des commerçants et continuer à soutenir l’association des commerçants pour l’organisation de la foire commerciale.

Social

Etre bénéficiaire au CPAS? doit être un tremplin pour s’en sortir et rebondir dans la vie.

– Prendre en charge les frais d’inscription à l’école et de déplacement pour les personnes en reconversion, favoriser la formation par le travail et les articles 60/61 après une formation, particulièrement dans les métiers en pénurie.

– Donner accès au magasin social aux travailleurs et pensionnés ayant de faibles revenus.

– Mettre régulièrement en contact les jeunes et les adultes pour partager des expériences positives de sortie de la pauvreté.

– Continuer le projet et le suivi pour la rénovation du home.

– Continuer à renforcer le service du taxi social.

– Permettre aux associations qui viennent en aide aux personnes précarisées d’avoir accès aux subsides comme les clubs sportifs.
 

En rue

– Remplacer ou réparer les bancs publics en rue et dans les parcs.

– Embellir Colfontaine avec des espaces fleuris et relancer le concours des façades fleuries.

– Intensifier la lutte contre les taudis et étudier les possibilités légales de se faire aider par des associations de généalogistes pour retrouver les descendants des maisons abandonnées.

– Permettre aux citoyens d’organiser la journée des voisins dans le parc le plus proche ou de privatiser une partie de la voirie quand c’est possible.

– Créer un plan de bornes de recharge pour les voitures électriques.

– Installer des panneaux numériques (grands écrans) avec l’agenda communal sur les places, avec un panneau indicatif du quartier.

– Placer des big bags de sel pour les habitants par quartier à l’approche de la période hivernale et promouvoir cette information à l’avance dans le journal communal.

– Améliorer les entrées de la commune (hors axes principaux) pour donner une meilleure image de Colfontaine.

Sentiers

Les sentiers, doivent redevenir des lieux de passage convenable.

– Entretenir et sécuriser les sentiers et ruelles.

– Créer un plogging de saison (jogging avec ramassage des déchets) avec le circuit des sentiers.

– Mettre en ligne des circuits de balade dans les sentiers et imprimer une carte.

– Permettre l’adoption d’un sentier par un ou plusieurs citoyens du quartier.

– Sanctionner et poursuivre sévèrement les personnes surprises en train de faire des dépôts sauvages.

Les parcs

– Rénover les parcs, installer des caméras dans les deux grands parcs, ajouter de nouveaux jeux, un meilleur éclairage et des poubelles en quantité suffisante.

– Créer le chemin des Tournesols (sentier entre la maison Van Gogh et Marcasse) avec des bancs et un espace détente.

 

Les animaux

– Installer des toilettes canines dans les parcs, avec des bacs à sable pour les déjections canines et des distributeurs de sacs à crottes.

– Distribuer des poules (entre 2 et 4 par ménage) à ceux qui le désirent, par quartier si la demande est présente, via les associations consacrées au sauvetage et à l’adoption de poules de réforme.

– Organiser des journées de prévention pour les promeneurs avec chiens, pour mettre à jour les informations administratives de leur puce et faciliter le travail des SPA en cas de fugue (inciter à rendre les données visibles sur le site pour un retour plus rapide de l’animal dans sa famille).

– Continuer la promotion de la stérilisation des chats errants.

– Rencontrer les entreprises actives dans le domaine pour évaluer la possibilité d’un partenariat public / privé pour la création d’un cimetière pour animaux

L’administration

– Attribuer à chaque demande (par E-mail, téléphone, courrier, .. ) un numéro de dossier pour pouvoir suivre son avancement sur le site internet

– Expliquer les formalités pour obtenir un plan de paiement à l’arrivée de chaque facture envoyée par la commune.

– Rassembler les factures (égouts, déchets, etc.) dans une seule enveloppe pour faire des économies de courrier.

– Permettre l’envoi des factures par voie numérique sur demande, sans l’imposer, et conserver le format papier pour ceux qui le souhaitent.

– Tester la diffusion des séances du Conseil communal via internet.

– Organiser une rencontre libre mensuelle avec le Collège.

– Accroître la possibilité d’intervention des citoyens au Conseil communal (la parole aux citoyens) en expliquant la procédure existante dans le journal communal.

– Mettre en place un service communal de guichet à domicile pour les personnes âgées ou à mobilité réduite.

– Instaurer un médiateur communal et un bureau des plaintes avec un responsable neutre.

– Assurer la présidence du Conseil communal par un conseiller qui n’est ni Bourgmestre ni Échevin.

– Organiser des journées portes ouvertes des services communaux pour la population + régulièrement une soirée de bienvenue pour les nouveaux habitants (explications des règles dans la commune, les services, les associations, les commerces, les clubs de sport, les écoles, …. )

Travaux

– Faire tout le nécessaire pour terminer rapidement les travaux en cours ainsi que ceux déjà signés (rue Clemenceau), avec des informations claires et précises disponibles sur le site internet de la commune. Consulter les citoyens du quartier sur le sens de la rue.

– Poursuivre le projet de la cité administrative pour faire des économies d’énergie et permettre d’accueillir les citoyens dans de bonnes conditions. Expliquer à la population l’utilité du projet pour le futur et accélérer la vente des bâtiments vétustes et inutilisés appartenant à la commune : la commune doit être un exemple.

– Mise en place d’un compagnonnage pour former des “article 60” (paveur, … ) pour la réparation des rues pavées et trottoirs

Site internet

– Mettre en ligne l’agenda de la commune.

– Créer un bottin numérique de qualité avec une vérification régulière des informations.

– Consulter régulièrement les citoyens électroniquement sur les futurs projets et mettre une boîte à idées à l’entrée de la commune pour ceux qui ne sont pas connectés.

– Afficher les résultats des analyses des eaux de consommation tous les mois et non pas seulement deux fois par an.

Cimetières

– Permettre l’achat à l’avance de caveaux ou de columbarium avec des paiements échelonnés.

– Étudier la création d’un cimetière pour animaux.

– Mettre en ligne le répertoire et le plan des cimetières et créer un mur du souvenir avec le nom des anciens combattants placés en ossuaire.

Culture

– Consulter les grands musées de Belgique pour convenir du rapatriement d’objets anciens ou d’œuvres et les exposer dans le futur bâtiment administratif.

– Rassembler les plaques commémoratives provenant de bâtiments vendus ou désaffectés et créer une « allée du souvenir » sur le site du nouveau bâtiment administratif.

– Organiser une journée des artistes à l’espace Magnum et y exposer les œuvres d’art que la commune possède ainsi que celles des artistes locaux actuels.

– Organiser des rencontres entre les enfants et les personnes âgées pour des discussions ou des devoirs de vie afin de transmettre la mémoire collective.

– Organiser plusieurs séances de cinéma en plein air pendant l’été (à la salle Magnum).

– Utiliser le parc de l’Abbaye de la Court pour l’ouverture des festivités de la Pentecôte.

– Relancer (sur toute la commune) les feux Saint-Pierre déjà actifs en 2024.

– Organiser la Fête de la Musique.

– Via le PCS, projections de films en plein air en été dans différents lieux de la commune

– Créer de vrais parcours pour les visiteurs et mettre en avant les personnages illustres de la commune

Bibliothèque

– Accroître la promotion des cours d’informatique et de l’utilisation du numérique pour tous les âges.

– Continuer à soutenir toutes les activités actuelles, comme l’éducation aux réseaux sociaux pour les adolescents.

– Rendre accessible tous les bâtiments communaux, comme la ludothèque, … aux PMR

Enseignement

– Continuer et intensifier la venue de logopèdes pour aider les élèves souffrant de troubles d’apprentissage (dys).

– Faire passer un professionnel ou prendre en stage un ou des étudiants nutritionnistes pour expliquer comment manger équilibré et enseigner les règles d’une bonne hy

giène de vie.

– Promouvoir tous les lieux de soutien scolaire dans la commune, pour préparer les élèves à réussir leurs études et éviter l’échec scolaire.

– Distribuer des brassards jaunes fluorescents aux élèves des écoles de l’entité pour leur sécurité, surtout en hiver.

Adolescents

– Soutenir et suivre les adolescents dans leurs études pour prévenir le décrochage scolaire.

– Demander l’avis des jeunes et, selon leurs besoins, créer et mettre en place des jeux inter-quartiers, des compétitions sportives, des jeux informatiques, des jeux de rôles et des activités sur le civisme.

Seniors

– Organiser des rencontres entre les seniors et les jeunes pour échanger sur les parcours de vie et les aider dans le choix d’un métier.

– Mettre en place un plan “grande chaleur” ou “grand froid” pour ne pas laisser les personnes dans le besoin. En cas de canicule, passer à domicile ou téléphoner pour s’informer de leur état de santé et rappeler les consignes pour éviter les coups de chaleur.

– Ouvrir des bureaux de vote dans les homes pour permettre aux personnes âgées de voter sans se déplacer ou par procuration (pour les élections de 2029/2030).

– Actualiser l’opération “boîte au frigo” avec les informations importantes pour les secours.

Sport

– Installer dans le parc de Pâturages, comme à la piscine ou dans le parc de Wasmes, les mêmes appareils de sport.

– Promouvoir et continuer à soutenir les courses à pied sur la commune, mélangeant jeunes et seniors.

– Ramener le Pino Cerami dans la commune.

+ maintenir les activités déjà en place : Marché de Noël, Activ'été, ...